Et toi, douceur, qui vas mourir, couvre-toi la face de ta toge/ Et du parfum terrestre de nos mains… _ Saint-John Perse (via Pur Rien)


Et toi, douceur, qui vas mourir, couvre-toi la face de ta toge/ Et du parfum terrestre de nos mains...  _  Saint-John Perse

via Pur Rien

Annunci