C'est l'homme tout entier qui est le temps incarné, un temps à deux pattes, qui va, qui vient et qui meurt : aussi l'homme n'a-t-il aucune prise sur le temps. _ Vladimir Jankélévitch (via Pur Rien)


Read More

via Pur Rien

Annunci